Date

30 Jan 2022

Heure

17 h 00 min

Tarif

Entrée libre sur réservation

type

Concert

Trésors de scopitones arabes, kabyles, berbères

Une proposition de l’association Le Sens du Poils

Du barde en exil Slimane Azem au glam-rock berbère des Abranis, en passant par les chansons ciselées de Kamel Hamadi pour sa femme Noura, les tubes indéniables de Idir, et le réjouissant Sadaoui Salah… toute la culture immigrée des années 60-70 diffusée dans les cafés de l’époque à travers les scopitones, ancêtre des clips vidéo. On y retrouve les plus grands interprètes de Châabi et d’El Ghorba, la Chanson d’Exil, où l’on parle de racisme ordinaire, d’alcool, d’amour et des filles : Salah Sadaoui, Mohamed Mazouni, Dahmane El Harrachi, Mohamed Jerrari, Noura, Kamel Hamadi, Slimane Azem, Samia Gamal, Rabah Driassa, Rachid Mesbahi, Abdelwahab Doukkali, Idir. On peut aussi voir quelques artistes Rock et Soul tels que Vigon, El Abranis et Golden Hands, et des stars d’Égypte et du Liban : Abdel Halim Hafez, Farid El Atrache, Sabbah et Taroub. Le nom scopitone, qui désigne aujourd’hui le film, qualifiait auparavant l’appareil destiné à le projeter. L’appareil permet de stocker 36 films tournés en 16 mm, d’une durée moyenne de 3 minutes. Ces appareils permettent
de visionner, à la demande, les artistes du moment, d’entendre leurs chansons jamais
programmées sur l’unique chaîne de télévision qui demeure désespérément bicolore.

Scénario : Anaïs Prosaic et Michèle Collery – Journaliste : Tewfik Hakem – Montage : Vanessa Lefebvre Infographie : Joël Waeckerlé – Montage Liliane Davis.
France | 1999 | 52 minutes | Vidéo & film 16 mm.

Dimanche 30 janvier à 17h

  • 00

    jours

  • 00

    heures

  • 00

    minutes

  • 00

    secondes